Pourquoi ne pas choisir Midi-Pyrénées comme destination

Bénéficiant d’une grande variété de paysages, la région Midi-Pyrénées regorge de merveilles, allant des trésors naturels et architecturaux aux richesses traditionnelles, en passant par les attraits culinaires. La fameuse chaîne pyrénéenne aux cimes grandioses, l’impressionnant chaos de Montpellier-le-Vieux, les immenses cirques de Gavarnie et de Troumouse, le paisible plateau de l’Aubrac, le romantique canal du Midi, mais aussi de hauts lieux de l’art pariétal comme la grotte du Pech-Merle et la grotte de Niaux, de beaux villages comme Belcastel, Bruniquel, La Couvertoirade, Larressingle, Najac, Penne, Puycelsi, Saint-Cirq-Lapopie et Rocamadour, et de charmantes bastides médiévales comme Beaumont-de-Lomagne, Castelnau-de-Montmiral, Lauzerte et Saint-Clar, ont vraiment de quoi enchanter les amoureux de nature et de patrimoine bâti. En parcourant le territoire de Midi-Pyrénées, l’on pourra également apprécier la présence de villes pleines d’intérêt comme Albi et son musée Toulouse-Lautrec, Auch et ses ruelles pittoresques, Cahors et son pont Valentré, Cordes-sur-Ciel et ses maisons gothiques. La diversité du pays s’exprime à travers l’abondance de produits locaux : la truffe, diamant noir du Quercy, les cabécous de Rocamadour ou encore l’incontournable roquefort.

Une région qui présente de multiple facette

Cette région a du caractère et du relief. Pour le caractère, il suffit d’entendre l’accent de ses habitants où  » roule un torrent de cailloux « , comme le chantait si bien Claude Nougaro, pour comprendre que l’on est loin de l’eau qui dort. Ce caractère semble s’être forgé à l’image du paysage qui alterne entre la douceur des plaines et des vallées (vallée du Lot), la puissance et la majesté des sommets pyrénéens, les déchirures flamboyantes des gorges du Tarn ou du gouffre de Padirac et le paisible fil du canal du Midi. Toute en nuances, forte en contrastes, l’identité de la région Midi-Pyrénées s’est forgée tout au long de l’histoire de ce territoire qui se fit rebelle lorsqu’il abrita la résistance cathare et pieu en offrant aux chemins de Saint-Jacques de Compostelle des tronçons relevant du chemin de croix. De nos jours, finies les guerres de cultes, des affrontements bien plus amicaux ont lieu sur les terrains de rugby, un sport devenu religion ici, et les conflits tiennent plus du canard que des croyances.

Voyager en Midi-Pyrénées, une vraie merveille

Première plus grande région de France métropolitaine, Midi-Pyrénées peut faire tourner la tête aux visiteurs qui souhaiteraient la parcourir au cours d’un seul voyage. Que ce soit en raison des

distances, du foisonnement culturel ou patrimonial, il est presque utopique de vouloir tout voir en une seule fois. Pour découvrir au mieux les richesses de la région Midi-Pyrénées, l’idéal est de thématiser son séjour ou de l’organiser selon un programme journalier. Quel voyageur se plaindra de la diversité culturelle du Sud Midi-Pyrénées (Midi toulousain, Pyrénées et Gascogne), d’un si grande variété de paysages, reflets vivants des influences méditerranéennes et océaniques ? Des vallées intimes des Hautes-Pyrénées aux croupes rebondies du Gers et du Tarn-et-Garonne, en passant par les rondeurs du Lauragais, chaque village a la mémoire ancrée dans un patrimoine commun de traditions séculaires. Le Sud Midi-Pyrénées, ce coin d’Occitanie, parle autant à l’esprit qu’au corps. Sur les étals, les chapelets de tomme ariégeoise, les fagots de haricots tarbais ou les guirlandes de chasselas de Moissac annoncent les festins à venir. Invités d’honneur à chaque grand-messe du terroir, les canards défilent. Les troupeaux descendus des hauts pâturages ajoutent une partition colorée à cette symphonie animalière…